« Fausse couche » est un miroir de notre société en transition, une chronique de nos espoirs avortés. Course au butin, discorde, fuite en avant et arrivisme ont pris le pas sur la citoyenneté, l’intérêt commun, l’essor du pays. D’une gestuelle fluide, positive vers l’expression de la destruction, de l’angoisse, de la lutte pour la survie. La scène comme lieu de prise de conscience, de positionnement sur « l’ici et maintenant ».

Pour une Journée Mondiale du Cessez-le-Feu

Fiche artistique

Représentations

Représentations passées