Un garçon et une fille sont au pied du mur. Grandir ou pas, le moment est venu de choisir. Le chagrin des Ogres explore le malaise d’une génération et s’adresse à la part d’enfance tapie dans un coin de l’esprit du spectateur, souvent étouffée par la responsabilité et les lois qui le conditionnent.

Nourri du blog personnel de Bastian Bosse – jeune Allemand qui a ouvert le feu dans son ancien lycée avant de se donner la mort – et des interviews de Natascha Kampusch – jeune Autrichienne kidnappée pendant plus de dix ans –, Fabrice Murgia tisse, avec Le chagrin des Ogres, un conte onirique qui dépasse la matière des faits divers. Au service de la narration, les interactions vidéo-plateau et la musique électro live nous englobent dans une abondance de sensations et d’images.

Production : Le Théâtre National-Bruxelles | Avec l’aide de la Cie Artara, du Festival de Liège, de Théâtre & Publics.

Fiche artistique
Revue de presse

Représentations

Représentations passées